fbpx
Blogue

Un temps d’arrêt forcé: une occasion de se redéfinir

Non classé

L’entrée du virus dans nos vies nous a fait réfléchir sur la notion du temps et notre mode de vie. Ce dernier a paralysé nos habitudes et ralenti notre rythme, nous poussant à l’introspection personnelle mais aussi sociétale. Ce temps d’arrêt forcé nous pousse à la réflexion sur soi-même. À la lueur d’une relance des activités, peut-être vous demandez-vous si reprendre la vie d’avant vous tente autant. Qu’aimeriez-vous changer? Pourquoi ne pas saisir les prochains jours pour vous recentrer et redéfinir vos objectifs?

Redéfinir ses objectifs

Dans l’introspection, le but est d’effectuer un travail de recherche afin de mieux connaître ses aspirations. C’est un processus enrichissant qui permet de se recentrer sur ses propres valeurs et ses compétences. Ce temps d’arrêt nous offre l’opportunité de réfléchir à nos objectifs à court, moyen et long terme et à les redéfinir afin qu’ils soient en adéquation avec la personne que nous sommes aujourd’hui. En temps normal, il est difficile de faire cet exercice en même temps que notre train-train quotidien, mais voilà que le confinement nous a permis de prendre ce temps et d’observer notre vie pour décider quelles seront les prochaines décisions à prendre.

Toute remise en question, devrait toujours débuter par un bilan. Où en êtes-vous de votre situation actuelle? Êtes-vous satisfaite? Qu’aimeriez-vous changer? Inscrivez les 3 domaines de votre vie que vous aimeriez voir s’améliorer au cours de la prochaine année : santé, carrière, famille, amour, bien-être, amitié, équilibre personnel… Décrivez en mot simple ce que vous voulez changer et écrivez tous les choix qui s’offrent à vous (même les plus loufoques). Cela peut se faire en plusieurs temps. Faites un retour fréquent et retirez toutes les options qui ne vous conviennent pas.

Le plus simple est d’écrire le pour et le contre, et de réfléchir aux conséquences de chaque choix. Vous définissez graduellement vos objectifs pour la prochaine année. Priorisez. Chaque objectif peut être suivi des tâches à accomplir et d’un échéancier pour pouvoir y parvenir. Ces objectifs peuvent être professionnels ou personnels, l’important c’est de se faire un plan et d’y revenir souvent afin de réajuster le tir.

Il existe aussi des exercices pour nous aider à atteindre nos objectifs. Nous pouvons ainsi citer le tableau de visualisation sur lequel on vient littéralement coller ses projets en image, dessin ou phrases inspirante. L’idée est de rendre « vivant » nos objectifs en les illustrant, on peut aussi appeler cela un « dreamboard ».

Ce ne sont là que différentes méthodes pour se recentrer tant professionnellement que personnellement. Ainsi, vous ne considérerez plus le confinement lié au coronavirus uniquement comme une contrainte mais également comme une opportunité. Rare sont les moments où une telle introspection pour définir ce que l’on veut vraiment, aujourd’hui et maintenant. Profitez-en!

Par Mériane Bergeron
Directrice générale Elles de la construction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci à nos partenaires

Copyright © 2020 Les Elles de la construction. Tous droits réservés.